Revue de presse

Les Champagnes de Vignerons, dégustation 2016 :

Type de Champagne : Blanc frais
La robe : Robe de couleur or jaune pâle à reflet jaune argenté, aspect assez fluide et satiné, bulles fines et collerette délicate.
L’olfactif : Tilleul, amande, pomme mûre, poire, fleur d’acacia, raisin frais, pissenlit, avoine.
Le palais : Attaque franche et nette, effervescence crémeuse. Fruité pulpeux et croquant, souligné par une acidité citronnée fraîche et cousue à une minéralité calcaire qui confèrent de la résonance fruitée et de la résonance au palais. Ensemble équilibré gagnant une finale élancée, fraîche, fleurie et fruitée.
Typicité minérale : Calcaire légère
Accord : Choucroute de la mer
Autres grands types d’accords : Filet mignon de porc basse température, émincés de fenouils confits et petit pesto de yuzu.

Guide des bonnes affaires du vin 2015, La Revue du Vin de France :

Un 100% de pinot blanc hyper aromatique, aux arômes de lilas et de rose. Sa bouche est délicate, à la bulle évanescente. Un rien pesant en finale mais vraiment original. Pour les cuisines asiatiques acidulées.

Dégustation du meilleur sommelier du monde :
Andreas Larsson
Note : 87/100
Juillet 2015

Résultats au 1er Tasting des Meilleurs Vins & Spiritueux Français en Allemagne, Cologne 2014

cologne2014

La revue du vin de France, février 2013
Cuvées insolites de la Champagne, comme un parfum d’antan !

Elles restent confidentielles, circonscrites à une petite vingtaine de maisons. Pourtant, ces cuvées élaborées à partir de cépages rares en disent long sur l’histoire de la Champagne.
La sacro-sainte trilogie champenoise, chardonnay, pinot meunier et pinot noir, a encore de beaux jours devant elle. Depuis une vingtaine d’années pourtant, l’arbanne, le pinot blanc, le petit meslier et le pinot gris font parler d’eux dans des cuvées aussi rares qu’originales. Ces cépages oubliés, plantés en Champagne avant le phylloxéra suscitent, en effet, un regain d’intérêt de la part des maisons et des vignerons soucieux de renouer avec le goût d’antan.[…] Redécouvertes au début des années 90, ces variétés ancestrales couvrent à peine 100 hectares, soit 0,28 % de la surface de l’appellation Champagne.[…] Le terroir de l’Aube est le principal pourvoyeur de ces cépages, avec 80 hectares, dont 90% de pinot blanc ou blanc vrai.

Dégustation : Nez d’abricot et de pain chaud, bonne puissance. Un pinot blanc très équilibré, avec une grande allonge fine et musclée. Un vin (de) gastronome, idéal aussi en apéritif. Note : 15,5/20

Le guide 2012 des meilleurs vins à moins de 20 €, Gerbelle et Maurange, La revue du vin de France.

En Champagne, il est rare de trouver des cuvées de pinot blanc pur. Ici, c’est une réussite. Le cépage donne un vin au style miellé, compoté et vineux, doté d’une finale qui évoque la pêche sucrée. Il faut le servir à l’aveugle à ses amis connaisseurs. Ils se délecteront de son originalité.

Guide des vins, Gilbert et Gaillard – 2010

Robe jaune or. Nez plaisant mêlant fleurs blanches, noisette fraîche, touche citronnée. Un blanc de blancs charnu, ample, bien marqué par le fruit (citron). A déguster à l’apéritif ou pourquoi pas sur un plat de poisson. Note : 82/100.

Les meilleurs vins à petits prix 2009, Gerbelle et Maurange, et La revue du vin de France, hors-série spécial cave, novembre 2008

Robe jaune blé mûr, nez plus ample que pour un chardonnay, avec des rondeurs, des notes de miel et de chicorée. En bouche, il muscate, exotise sur la mangue. Signes de bonne maturité et point de nougat en finale. Ce champagne original peut déconcerter, à servir à l’aveugle à des « connaisseurs ».

La revue du vin de France, N° 507 – Janvier 2007 Bien choisir son Champagne, une sélection inédite de 12 à 70 €.

Catégorie Champagne de Vignerons, les bons rapports qualité/prix : Frédéric et Evelyne Petit-Camusat cultivent un cépage quasiment disparu en Champagne, le pinot blanc. Planté sur la côte des Bar, il donne d’excellents résultats. Une cuvée remarquablement fruitée et désaltérante. Note : 15/20. Brut blanc de blancs : Belle finesse de bulle et matière de belle intensité en bouche. L’esprit fruité domine avec une finale crémeuse, équilibrée. Un bon classique de l’Aube très joliment élaboré issu de 3 millésimes, 2002, 2003, 2004.

Dégustation Tom Stevenson – 2004, Journaliste anglais spécialisé du vin.

87/100 – Petit-Camusat NV Brut Blanc de Blancs : A rarity made exclusively from Pinot Blanc, this Champagne has a full, toasty-mature aroma, and is extremely fruity, with very fresh, lovely acids, and tiny bubbles.

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. Sachez consommer et apprécier avec modération.